Peut-on devenir data analyst sans le bac ?

Publié le : 03 décembre 20213 mins de lecture

Le métier de data analyst a vu le jour grâce à l’apparition des nouvelles technologies. Une personne peut devenir une data analyst en suivant une formation diplômante ou une formation courte. Apprendre ce métier ne nécessite pas forcément un baccalauréat. Toutefois, la personne doit disposer de certaines qualités et certaines compétences pour devenir un professionnel à ce travail.   

Devenir data analyst sans le Bac

Une personne peut devenir data analyst sans baccalauréat. En effet, ce métier peut s’apprendre à l’aide des formations courtes. Les aspirants qui veulent devenir data analyst devront alors suivre une formation qui peut durer sur plusieurs mois ou même un an. Toutefois, suivre une formation ne suffit pas pour devenir data analyst. Ce métier nécessite plusieurs qualités en raison de certaines difficultés.

Dans ces qualités, la personne doit être rigoureuse. Effectivement, l’apprentissage des langages de programmation reste compliquer. De même, une bonne capacité d’analyse devra aussi s’ajouter aux qualités de la personne. L’étudiant doit aussi disposer d’un amour pour les chiffres et les analyses statistiques de données massives.

Le métier de data analyst

Le métier de data analyst peut interagir dans tous les secteurs d’activité. En effet, les secteurs qui nécessitent des analyses et des traitements de données devront engager une data analyst. Ce dernier devra alors posséder une bonne intuition et une bonne capacité d’adaptation.    

Par exemple, le data analyst définira le profil, les besoins spécifiques, les habitudes de consommations et autres données des clients pour établir un logique marketing. L’entreprise adoptera ensuite cette stratégie en cas de succès pour augmenter leurs chiffres d’affaires.     

Les compétences nécessaires pour une data analyst

Une data analyst est une personne polyvalente. Effectivement, ce métier nécessite la maitrise des chiffres, des statistiques et des mathématiques. De même, une data analyst doit savoir rédiger. Ce travail demande continuellement la rédaction de plusieurs rapports pour les supérieurs et les collaborateurs.

La maitrise des outils bureautiques sera aussi indispensable. Une data analyst effectue la plupart de ces travaux dans un tableau Excel. De plus, il doit aussi maitriser les systèmes de base de données comme MySQL.

Un grand atout dans la compétence d’une data analyst est la maitrise de plusieurs langages de programmation. À part MySQL, une data analyst devra connaitre le langage R et le langage PYTHON qui reste les plus utiliser dans le domaine. De même, les compétences en machine learning et en deep learning seront aussi des atouts nécessaires.

Plan du site